UNE ÉQUIPE 

DE SOIGNANTS

DÉVOUÉS

SERVICES ET SOINS

 

Le service soins de l’établissement est composé d’un médecin coordonnateur, d’une cadre de santé, d’un référent humanitude, d’infirmiers, de soignants, d’une psychologue et d’une psychomotricienne. Tous nos salariés sont diplômés. La continuité des soins est assurée 24h/24. De nombreux libéraux interviennent comme des médecins traitant/spécialistes, dentistes, orthophonistes, kinésithérapeutes. Nous travaillons avec une officine de ville qui utilise le système de préparation Oreus et qui nous délivre des doses à administrer nominatives.

Nos infirmiers tracent la prise effective des traitements au chevet du patient assurant ainsi la sécurisation du circuit du médicament. L’organisation des soins a été réfléchie de manière à assurer une connaissance parfaite des résidents par les soignants.

Ainsi, chaque jour les résidents retrouvent leurs soignants d’étage permettant de créer des liens de confiance entre eux et leurs aidants. Des transmissions ont lieu une fois par jour afin d’assurer une bonne communication et un suivi optimal des résidents accompagnés. Nous travaillons avec un pool de remplaçants fidèle à l’établissement, ainsi lors de congés des titulaires du poste, le résident n’est pas perturbé par un nouveau visage. Des classeurs de soins d’étage sont également mis à jour régulièrement par la référente Humanitude afin d’aiguiller les soignants sur la manière dont s’occuper du résident.

Sept jours après l’arrivée du résident, une toilette évaluative est réalisée en binôme avec un infirmier afin de dégager les axes fondamentaux de l’accompagnement. 30 jours après, un bilan est réalisé et le plan de soins rédigé et mis à disposition des soignants dans les classeurs de soins d’étage. Chaque jour dans les étages, la référente Humanitude est présente en soutien aux soignants.

Notre méthode de soins repose sur les piliers de l’Humanitude :

• Le regard  : Il doit s’échanger face à face, les yeux dans les yeux, à hauteur du visage ;

• La parole  : Elle doit annoncer et expliquer chaque geste ;

• Le toucher  : Il s’agit de transformer le « toucher utile » en « toucher tendresse » ;

• La verticalité  : Exit les toilettes effectuées au lit et les patients qui ne quittent plus leur matelas. Nous tâchons de faire marcher nos résidents 20 minutes par jour. Nous favorisons la gestion non médicamenteuse des troubles du comportement. Les soignants organisent en début d’après-midi des ateliers thérapeutiques visant à diminuer les comportements d’agitation pathologique (jardinage, snoezelen, thé dansant, chant etc…)

Nous favorisons la contention zéro. En effet, avant de proposer ce type de dispositif nous réfléchissons toujours aux bénéfices risques. Chaque année, des formations sont organisées afin d’élargir les connaissances des soignants.

APPROCHE NON-MÉDICAMENTEUSE :

  • L'espace Snoezelen : 

L’espace Snoezelen est un lieu équipé de dispositifs multi–sensoriels (colonnes à bulles, fibres optiques, musique, diffuseur de parfum etc…) pouvant offrir un moment de relaxation  aux résidents présentant des troubles du comportement ou un état anxieux sévère.

Cet atelier se déroule une fois par semaine et s‘articule autour des sens. L’accompagnant, formé à l’approche Snoezelen, est à l’écoute du résident, de son rythme et détermine au cours de la séance les différentes activités qui vont l’aider à faire baisser les tensions et à retrouver une certaine sérénité.

  • La balnéothérapie :

Nos résidents peuvent bénéficier d’une salle de balnéothérapie installée au 1er étage de notre établissement. La baignoire est spécialement conçue pour pouvoir accueillir des personnes handicapées ou à mobilité réduite. Elle est également équipée de lumières, de diffuseurs de musique ainsi que de  différents jets massant offrant un vrai moment détente et de bien-être  partagé avec le personnel soignant.

  • Le Salon Klein :

Ce salon est situé au RDC et accueille tous les jours de la semaine des résidents, 8 au maximum,  présentant des troubles du comportement majeurs et nécessitant un accompagnement spécifique. Le local est très agréable, ensoleillé et ouvert sur notre jardin. Son aménagement a été pensé pour que le résident puisse se reposer dans un endroit calme, apaisant et relaxant (fauteuils confortables, téléviseur diffusant des images zen, musique douce etc…) Le personnel soignant, formé aux techniques de l’humanitude, met tout en œuvre pour permettre à nos résidents les plus fragiles sur le plan psychique de  bénéficier d’un moment de quiétude dans un espace sécurisant.

 

L’UNITÉ D’HÉBERGEMENT RENFORCÉ (UHR)

L’unité d’hébergement renforcée installée au sein de notre établissement  a été labellisée en novembre 2017 par  l’Agence Régionale de Santé  gageant ainsi d’un  accompagnement de qualité.

D’une capacité d’accueil de 12 résidents, elle a pour mission de permettre à des personnes souffrant de maladies neuro- dégénératives générant des troubles psycho- comportementaux sévères     d’évoluer dans un lieu de vie adapté à leur pathologie tant sur le plan architectural que thérapeutique.

Notre objectif est d’apporter à nos résidents un bien-être émotionnel ainsi qu’une  diminution des symptômes liés à leur pathologie par le biais de thérapies non médicamenteuses.

Les aides- soignants ont été formés aux techniques en humanitude. Ils sont présents 24h/24  sur l’unité et assurent ainsi une continuité de la prise en soins.

Outre les soins d’hygiène et de confort, ils animent différents ateliers et peuvent si besoin proposer  aux résidents la nuit des activités visant à réduire  leur anxiété ou leur agressivité.

La psychologue participe avec l’équipe à l’élaboration des animations et organise à raison de deux fois par semaine un atelier mémoire.  Elle est également à l’écoute du personnel et des familles.

La psychomotricienne intervient tous les jours en proposant des ateliers basés sur la motricité ou la réappropriation du schéma corporel.

Les infirmières assurent au quotidien le suivi des  soins et sont le lien entre le médecin traitant et le médecin coordonnateur. Ce dernier est responsable de l’unité, supervise son organisation et gère son fonctionnement.

LE PÔLE D’ACTIVITÉS ET DE SOINS ADAPTÉS (PASA)

Une labellisation a été attribuée par l’Agence Regionale de la Santé Paca à cette unité. Cette unité est un conçue comme un accueil de jour pour nos résidents. Elle accueille 14 résidents de 10h00 à 16h30 du Lundi au Vendredi. Les résidents sont accompagnés par les soignants de l’EHPAD et raccompagnés par les soignants du pôle vers l’EHPAD en fin de journée. Cette unité est dédiée aux résidents atteints de la maladie d’Alzheimer à un stade peu avancé.   Lors de besoin déclaré par l’équipe ou les proches de recourir à ce pôle, le médecin coordonnateur et la psychologue évaluent la réelle nécessité par des tests cognitifs et entretiens. Si une indication d’entrée au sein de ce pôle est prononcée, l’avis du résident est recherché, l’accord de son aidant obligatoire. Un avenant au contrat de séjour est alors réalisé. Dans l’hypothèse où l’accueil ne correspondrait plus aux besoins du résident dès lors d’aggravation ou d’absence de troubles du comportement, une sortie vers l’EHPAD sera envisagée. Tout au long de la journée, des activités de stimulation cognitives sont proposées aux résidents. Ces activités visent à maintenir leurs acquis le plus longtemps possible.